Navigation – Plan du site
Géographie politique et géopolitique brésilienne au XXI siècle

Géographie politique et géopolitique brésilienne au XXI siècle

Brazilian political geography and geopolitical in the 21st century
Gutemberg de Vilhena Silva et Hervé Théry
Cet article est une traduction de :
Geografia Política e Geopolítica Brasileira no século XXI

Résumés

Article introductif du numéro 31 (2017-2) de la revue L’Espace politique intitulé « Géographie politique et géopolitique brésilienne au XXI siècle »

Haut de page

Texte intégral

1Aborder la pensée géopolitique brésilienne en termes historiques nous renvoie aux études pionnières de Mário Travassos, Everaldo Backheuser, (1926; 1933; 1952), Mário Travassos (1935) et autres auteurs qui ont construit cette pensée au Brésil dans la ligne des grandes théories géopolitiques mondiales, avec les nécessaires adaptations aux réalités du pays, et le Brésil a même été parmi les pionniers des études géopolitiques (Miyamoto, 1981). Mais l'on pense inévitablement d'abord – en France du moins – aux généraux géopoliticiens de la dictature militaire (1964-1985), en particulier Golbery do Couto e Silva (1957; 1967; 1981) et Carlos de Meira Mattos (1975; 1977; 1980) qui se sont, de fait, beaucoup appuyés sur des arguments géopolitiques pour justifier leurs politiques internes et externes.

2Sans nier l’usage très idéologique fait de la géopolitique lors cette période, et le poids qu'elle a longtemps eu au Brésil et dans le monde, l'on doit néanmoins la mettre en perspective. Les militaires ont quitté le pouvoir il y a maintenant près de trente ans, la géopolitique brésilienne s’est progressivement « civilisée » (au sens premier du terme) à mesure qu’elle passait des mains des militaires à celles des civils. On le voit, par exemple, dans les Congrès de géographie politique, géopolitique et gestion du territoire, ou dans les réunions de l'ABED (Association brésilienne des études de la défense), ou encore dans des dossiers organisés par des revues brésiliennes (voir par exemple http://revista.ufrr.br/​actageo/​issue/​view/​126/​showToc) où ont été publiés des textes très divers par leurs approches, tendances et échelles.

3La géographie politique a pris de l'importance dans la géographie brésilienne avec le travail produit par Bertha Becker dans les années 1970, même si celle-ci a également à son actif des textes de géopolitique. Dans la dernière décennie du XXe siècle, des auteurs comme Lia Machado (2005; 2010; 2011), Ina de Castro (2005) et Wanderley Costa (1991; 1992; 1995) ont également produit des études scientifiques remarquées. Depuis le début du XXIe siècle, la relation entre espace et politique, fondement de la géographie politique, et l'interface entre espace et pouvoir, pilier de Géopolitique, ont été repensés dans la production intellectuelle brésilienne. Dans cette étude, notre objectif est de réunir des textes qui représentent un échantillon de la production de chercheurs brésiliens, en prenant comme principales lignes directrices la géographie politique et la géopolitique. Cependant, il nous a semblé nécessaire de situer d'abord la recherche dans ces deux domaines dans l'évolution de la recherche brésilienne au cours des vingt dernières années, dans la transition entre l'ancien et le nouveau siècle.

Situation de la géographie politique et de la géopolitique au Brésil

  • 1 Le CNPq est un organisme du ministère de la Science, Technologie et Innovation (MCTI) dont les prin (...)

4Le développement de la géographie politique et la géopolitique au Brésil doit être placé dans la perspective de la croissance de la recherche dans le pays, qui peut être analysé avec précision grâce aux données fournies par le Conseil national de la recherche scientifique et technologique (CNPq1).

Groupes de recherche en géographie politique et géopolitique au Brésil

  • 2 http://lattes.cnpq.br/web/dgp/o-que-e/
  • 3 La recherche de données a eu lieu en août 2016, mais l'information du DGPB avait été mise à jour po (...)
  • 4 Le groupe de recherche a été défini comme un ensemble hiérarchisé d'individus i) dont la base est l (...)

5Pour tracer un panorama de recherche brésilienne nous nous sommes appuyés sur le Répertoire des groupes de recherche au Brésil (DGPB2). Cet outil, qui est géré par le CNPq, fournit un inventaire des groupes de recherche scientifiques et technologiques actifs au Brésil3. Les informations du DGPB comportent les ressources humaines des groupes4 (chercheurs, étudiants et techniciens), les axes de recherche en cours, les spécialités scientifiques, les secteurs d'application, la production et les partenariats scientifiques, technologiques et artistiques entre groupes et institutions, en particulier avec les entreprises. Il permet donc de décrire le profil global et les limites des activités scientifiques et technologiques au Brésil, dans lesprincipaux domaines de la connaissance. Le DGPB est en mesure de répondre aux questions suivantes : qui est qui, où, que font ils ont qu'ont-ils produit en termes de recherche ?

  • 5 18 universités fédérales ont été créées sous les deux mandats de Luiz Inácio Lula da Silva, 2003-20 (...)

6Les dernières décennies ont connu une croissance significative du nombre d'institutions et de groupes qui se livrent à la recherche, de chercheurs et de chercheurs titulaires d'un doctorat (tableau 1 et figure 1). Même si, selon le CNPq, une partie importante de la croissance en chiffres absolus, en particulier au recensement de 2000, vient de ce que le taux de couverture de l'enquête a augmenté, il est clair que cette évolution a suivi le fort développement du Brésil au cours des dernières décennies (Théry, 2016 e 2016a) et la création de nouvelles universités dans le pays5.

Tableau 1 - Nombre d'institutions, de groupes de recherche, de chercheurs et de chercheurs titulaires d'un doctorat

1993

1995

1997

2000

2002

2004

2006

2008

2010

2014

Institutions

99

158

181

224

268

335

403

422

452

492

Groupes

4.402

7.271

8.632

11.760

15.158

19.470

21.024

22.797

27.523

35.424

Chercheurs (P)

21.541

26.779

33.980

48.781

56.891

77.649

90.320

104.018

128.892

180.262

Chercheurs titulaires

d'un doctorat (D)

10.994

14.308

18.724

27.662

34.349

47.973

57.586

66.785

81.726

116.427

(D)/(P) en %

51

53

55

57

60

62

64

64

63

65

Fonte: http://lattes.cnpq.br/​web/​dgp.

Figure 1 - Évolution du nombre de groupes de recherche au Brésil

Figure 1 - Évolution du nombre de groupes de recherche au Brésil

Source: http://lattes.cnpq.br/​web/​dgp. Org. autores.

7La répartition régionale des groupes reflète la prédominance du Sud-Est et du Sud, les premiers représentant près de la moitié des groupes, à la fois dans tous les domaines scientifiques et dans les cas spécifiques de la géographie politique et de la géopolitique. Les seules différences apparaissent dans la présence accrue du Nord (Amazonie) à la fois en géographie politique et géopolitique et Centre-Ouest (Brasilia et régions pionnières du Mato Grosso) en géographie politique.

Figure 2 - Groupes de recherche par Région (2014)

Figure 2 - Groupes de recherche par Région (2014)

Source: http://lattes.cnpq.br/​web/​dgp. Org. autores.

8Les thèmes du 1er et 2e Congrès de géographie politique du, Géopolitique et gestion du territoire, Congeo) indiquent clairement quelles sont les grandes lignes sur lesquelles travaillent les géographes brésiliens (ou résidant au Brésil) intéressés par la géographie politique et la géopolitique. Pour le 2e Congeo (Natal, 2016), les lignes de la première (Rio de Janeiro, 2014) ont été maintenues, une seule nouvelle ligne a été ajoutée, l'intégration sud-américaine, liée au thème principal de cette année-là. Pour le groupe de travail "géographie politique, géopolitique et la gestion du territoire" programmé pour la XII e rencontre de l'Association nationale des masters et doctorats en géographie (ENANPEGE, Porto Alegre, Octobre 2017) les mêmes lignes ont de nouveau été retenues, avec un nouvel ajout, l'enseignement de la géographie politique, de la géopolitique et de la gestion des territoires.

Tableau 2 - Thèmes des 1er et 2e Congeo

Thème

I° Congeo

II° Congeo

Géographie politique et géopolitique classique et contemporaine de XX et XXI siècles

23

29

(Géo)politiques environnementales, gestion des ressources et développement durable

21

16

Localisme, nationalisme, régionalisme et mondialisation

26

18

Frontières, un défi territorial constant

18

21

Les échelles de gestion des politiques territoriales

32

46

L'intégration sud-américaine

18

Total des communications

120

148

Source: http://www.cchla.ufrn.br/​iicongeo/​; http://www.geo.puc-rio.br/​congresso/​

Figura 3 - Répartition des groupes de recherche par État (2014)

Figura 3 - Répartition des groupes de recherche par État (2014)

© H. Théry et G. Vilhena da Silva - Sources : CNPq et IBGE

9Les groupes de recherche en géographie politique sont, au total, bien enracinés dans le paysage de la recherche brésilienne, 9% d'entre eux ont plus de vingt ans d'existence (contre 7,6% pour la moyenne des groupes) et près de la moitié ont entre dix et vingt ans ( contre 41%), alors que seulement 3% ont moins d'un an (contre 10,7%).

Le dossier

10Dans ce dossier, notre intention était de présenter un état de l'art de la recherche, au Brésil, sur les domaines de la géographie politique et de la géopolitique. Le 1er et 2e congrès de géographie politique, géopolitique et gestion du territoire nous ont donné, pour sa constitution, des pistes sur la façon dont les chercheurs et leurs groupes travaillent au Brésil. Parmi les lignes directrices du congrès, (cinq dans sa première édition et six dans la seconde), il a été possible d'identifier certaines tendances de la production brésilienne en géopolitique et géographie politique. thèmes classiques tels que les conflits territoriaux, les questions frontalières (de fermeture ou d'interaction), le rôle du vote et le pacte fédératif, et des questions plus actuelles, comme l'intégration régionale ou les effets territoriaux de la mondialisation, qui ont été la base de la plupart des articles soumis.

11Pensant à la multitude de questions en géographie politique ou géopolitique qui peuvent aujourd'hui susciter l'intérêt des chercheurs brésiliens, depuis des discussions classiques revisitées jusqu'aux enjeux actuels et émergents, nous avons voulu rassembler des textes écrits par des chercheurs brésiliens sur un sujet se rapportant à l'un ou l'autre ds deux champs de savoir, géographie politique et géopolitique. Le plus important, pour nous, n'était pas l'échelle géographique de l'analyse, mais la qualité et la pertinence des contributions proposées.

La géopolitique brésilienne et son influence sur la réflexion stratégique nationale

12Wanderley Costa examine les idées et les pratiques de géopolitique des intellectuels, des décideurs et des chefs de gouvernement qui, indépendamment ou engagées dans les institutions de recherche et dans des dispositifs étatiques. Ils se sont consacrés à un domaine remarquable de la connaissance, qui a prospéré à partir de l'intersection de la géographie avec l'histoire, la science politique, la stratégie et la sécurité de défense nationale. Le texte révèle que la longue et tumultueuse histoire de la géopolitique était, à sa manière, l'expression de transformations importantes de l'État moderne, en particulier dans la période de consolidation du capitalisme industriel et de forte expansion des empires coloniaux.

Géopolitique de la sécurité en Amérique du Sud : le rôle du Brésil et les dilemmes d'une région de transition

13Licio Monteiro examine les différentes stratégies de sécurité nationale et leurs interactions dans le contexte régional sud-américain. Deux questions essentielles : dans quelle mesure l'Amérique du Sud peut être individualisée comme une région relativement autonome et cohérente pour interpréter la dynamique de la sécurité des pays d'Amérique du Sud au niveau international ? Quel a été le rôle du Brésil dans ce processus ? Compte tenu des résultats, l'auteur conclut qu'en raison des progrès récents et des limites structurelles de l'Amérique du Sud, il est possible d'identifier quatre scénarios qui se superposent à l'horizon politique de la région : i) l'expansion de l'indépendance Amérique du Sud ; un nouveau pacte de sécurité continentale ; une segmentation entre Nord des Andes / Cône Sud ; et enfin, la possibilité que l'Amérique du Sud se divise entre les façades Atlantique et Pacifique. Pour l'auteur, les quatre scénarios ne sont pas clairement définis dans l'horizon proche, car il y a toujours une difficulté à différencier certaines situations conjoncturelles et changements structurels. Ce que ces scénarios nous offrent est un champ de possibilités et de litiges, dans lequel la région a un rôle stratégique pour l'orientation et les destins des pays d'Amérique du Sud.

Mercosul, 25 anos depois: os problemas estruturais e o impacto da mudança de conjuntura

14Charles Pennaforte et Marcos Antônio Fávaro Martins ont pour objectif d’analyser la progression du processus d’institutionnalisation du MERCOSUR, notamment en identifiant les fragilités et les lacunes à combler. Pour cela, ils opposent les événements actuels de la conjoncture interne des États membres avec les opinions qualifiées à propos de la construction du « bloc ». Leur étude se penche sur les secteurs bureaucratiques qui ont besoin de perfectionnement et de réformes. Ils affirment également que la défection du Venezuela de ce bloc est plus une conséquence de l’évolution de la conjoncture politique que le produit des inadéquations de ce pays aux normes du bloc, comme le suggère les médias de masse.

Agenda décolonial pour les études frontalières au Brésil

15Le document propose un examen des études frontalières à la lumière de la pensée décoloniale. Utilisation de la littérature sur l'africanisme, l'orientalisme, l'occidentalisme et surtout sur la pensée décoloniale, il explore les connaissances situés dans les régions frontalières du sud du Brésil, à partir d'un travail sur le terrain, pour examiner les relations d'échelle (les lieux dans le monde ) et décrire les politiques, stratégies et territorialités. Lors de la recherche aux frontières méridionales du Brésil, les auteurs ont établi quatre usages politiques différents de la condition frontalière. I) le contenu politique de «trampitas» ou «jeitinhos» ; II) les revendications à la frontière ; III) la «fermeture» de la frontière comme une manœuvre communicationnelle ; et IV) la gestion des zones frontalières par leurs habitants.

Insecurity, territorialities and biopolitical strategies of the Guarani and Kaiowá indigenous folk on Brazil’s borderland strip with Paraguay

16Au cours des dernières décennies, le Mato Grosso do Sul est devenu un cas paradigmatique car son espace est devenu un laboratoire d'actions et de discours pour et contre la délimitation des terres indiennes. Les territorialités de l'insécurité ont augmenté dans des contextes ruraux et urbains de litige sur la terre, le territoire, le logement et les droits de l'homme. Le texte de Mondardo propose d'examiner la lutte des Guarani Kaiowá et à la frontière du Brésil avec le Paraguay. La frontière dans ce cas est principalement utilisé dans le sens de Agamben, à savoir comme "camps de concentration", des territoires- limbes juridiques, entre l'exception et la règle.

Fédéralisme et l'environnement en Amazonie: les aires protégées comme nouvelle géographie politique

17Nogueira et Tiago analysent l'action constante du gouvernement fédéral, dans la région amazonienne, visant à réglementer les utilisations du territoire, ce qui réduit la possibilité d'une action municipale sur une partie de son territoire. Les auteurs attirent l'attention sur les questions environnementales, pour eux la Constitution de 1988, lors de la mise en place des municipalités comme des unités de la fédération brésilienne, associée à la montée mondiale d'une nouvelle réflexion sur l'environnement, a créé une série de nouvelles situations pour ces entités fédérales, en particulier en Amazonie. Dans cette région l'accès aux ressources naturelles par la population traditionnelle est toujours important pour leur mode de vie, et c'est précisément cette échelle que les conflits deviennent les plus évidents.

Stratégie méthodologique de zonage écologique économique (ZEE) à l'échelle municipale: un exercice de géographie politique pour la gestion des territoires

18Augusto César Pinheiro da Silva, Marcelo Motta de Freitas et Rejane Araújo Rodrigues montrent le chemin méthodologique suivi par un groupe de chercheurs dans le développement du zonage de deux communes dans différentes régions du Brésil. S'y entremêlent différents intérêts, et comprendre la nature de ce type de zonage et ses possibilités comme outil d'action politique municipale devient essentiel pour la recherche et en géographie politique contemporaine.

VARIA

Litígios transfronteiriços no platô das Guianas: Questões geopolíticas e a interface na Amazônia e Caribe.

19Limites et frontières internationales ont toujours constitué des thèmes importants dans les études géopolitiques. Les frontières terrestres et maritimes, tout comme les limites qui les constituent, sont, dans une perspective diplomatique, en interrelations. À partir de ces réflexions Gutemberg Silva analyse les principaux aspects des conflits maritimes et territoriaux toujours en cours sur le Plateau des Guyanes, sous l’angle de la géohistoire et de la géopolitique, essayant de situer le lecteur dans la question suivante : comment ont eu lieu, et peuvent encore se produire, des arrangements géopolitiques des différends frontaliers encore actifs sur le Plateau des Guyanes? Le travail s'appuie sur une approche intégrée et comparative de ces litiges, ainsi que sur une cartographie thématique mis à jour.

Haut de page

Bibliographie

BACKHEUSER Everaldo,1926, A Estrutura Política do Brasil. I - Notas prévias. Mendonça, Machado & Cia

BACKHEUSER Everaldo,1933 Problemas do Brasil. Estrutura geopolítica. O espaço, Omnia,

BACKHEUSER Everaldo,1952, Curso de geopolítica geral e do Brasil, Biblioteca do Exército

CARLOS de Meira, 1977, A Geopolítica e as Projeções do Poder, Livraria José Olympio

CARLOS de Meira, 1980, Uma Geopolítica Pan-AmazônicaBiblioteca do Exército

CASTRO Iná Elias de, 2005, Geografia e política. Território, escalas de ação e instituições, Bertrand

CASTRO Therezinha de, 1981, Atlas-texto de Geopolítica do Brasil, Capemi

CASTRO Therezinha de, 1999, Geopolítica: princípios, meios e fins, Bibliex

COSTA Wanderlei Messiasda, 1995, A importância da Geografia Política. In: O Estado e as Políticas  Territoriais no Brasil, Contexto.

COSTA Wanderley Messias da, 1992, Politica e Geopolítica: discursos sobre o território e o poder, Hucitec

COSTA Wanderley Messias da, 1988, O Estado e as Políticas  Territoriais  no Brasil, Contexto 

COSTA Wanderley Messias da, 1991, Geografia política e geopolítica, Edusp

THÉRY Hervé, 2016, Le Brésil, pays émergé, coll. Perspectives géopolitiques, Armand Colin, Paris.

THÉRY Hervé, 2016a, « Brésil 2016, l'écume et les courants profonds », EchoGéo, Sur le Vif, 2016, http://echogeo.revues.org/14645

MACHADO Lia Osório, 2010, Limites e fronteiras: da alta diplomacia aos circuitos da ilegalidade, Território nº 8, Jan/Jun. LAGET/UFERJ, http://acd.ufrj.br/fronteiras/pdf/liafront.pdf

MACHADO Lia OsórioRIBEIRO, L. P. MONTEIRO, L. C. R. 2014, « Geopolítica fragmentada: interações transfronteiriças entre o Acre (BR), Peru e a Bolívia », Cuadernos de Geografìa, v. 23, p. 15-30.

MACHADO Lia OsórioNOVAES, A. R. MONTEIRO, L. C. R. 2010, « Building Walls, Breaking Barriers: Territory, Integration and the Rule of Law in Frontier Zones », Journal of Borderland Studies, v. 24, p. 97-114, 2010.

MACHADO Lia Osório. 2005, « Ciência, tecnologia e desenvolvimento regional na Faixa de Fronteira do Brasil », Parcerias Estratégicas (Brasília), Brasilia, D.F., v. 20, p. 709-728.

MACHADO Lia Osório., 2001, « The Eastern Amazon Basin and the Coca-Cocaine Complex », International Social Science Journal (Print), v. 53, p. 387-395.

MATTOS Carlos de Meira, 1975, Brasil Geopolítica e Destino. Livraria José Olympio

MIYAMOTO, Sergio, 1981, « Os estudos geopolíticos no Brasil: uma contribuição para sua avaliação », Perspectivas, São Paulo, v. 4, p. 75-92.

SILVA Golbery do Couto e, 1957, Aspectos geopolíticos do Brasil, Biblioteca do Exército,

SILVA Golbery do Couto e, 1967, Geopolítica do Brasil, J. Olympio

SILVA Golbery do Couto e, 1981, Conjuntura Política Nacional, o Poder Executivo & Geopolítica do Brasil, José Olympio.

TRAVASSOS Mário, 1935, Projeção Continental do Brasil. Nacional, 2ª ed.

Haut de page

Notes

1 Le CNPq est un organisme du ministère de la Science, Technologie et Innovation (MCTI) dont les principales fonctions sont de favoriser la recherche scientifique et technologique et d'encourager la formation de chercheurs brésiliens. Créé en 1951, il joue un rôle central dans la formulation et la conduite de la politique de la science, la technologie et l'innovation (voir http://cnpq.br/a-criacao).

2 http://lattes.cnpq.br/web/dgp/o-que-e/

3 La recherche de données a eu lieu en août 2016, mais l'information du DGPB avait été mise à jour pour 2014. Le filtre utilisé portait sur le nom du groupe, se la ligne de recherche, les mots clés et les répercussions du groupe. Les résultats ont été obtenus avec "tous les mots" et "recherche exacte". Les informations ont été demandées dans deux domaines principaux : les groupes de recherche d'une part et de la production du leader de chaque groupe de l'autre. En ce qui concerne les premiers, les informations suivantes ont été sollicitées : répartition géographique par région et États de la fédération, lignes constitutives de la recherche et nombre de chercheurs par groupe. En ce qui concerne les dirigeants nous avons analysé leu production entre 2011 et 2015, pour avoir un paramètre sur les orientations du groupe.

4 Le groupe de recherche a été défini comme un ensemble hiérarchisé d'individus i) dont la base est l'expérience, l'importance et le leadership dans le domaine scientifique ou technologique; ii) qui a une implication professionnelle et permanente dans des activités de recherche; iii) dans lequel le travail est organisé autour des lignes de recherche communs; et iv) qui partage, dans une certaine mesure, des installations communes et des équipements. Chaque groupe de recherche devrait donc être organisée autour d'un leader (peut-être deux), et étre "logé" dans une institution autorisée préalablement par le CNPq

5 18 universités fédérales ont été créées sous les deux mandats de Luiz Inácio Lula da Silva, 2003-2006 et 2007-2010

Haut de page

Table des illustrations

Titre Figure 1 - Évolution du nombre de groupes de recherche au Brésil
Crédits Source: http://lattes.cnpq.br/​web/​dgp. Org. autores.
URL http://espacepolitique.revues.org/docannexe/image/4114/img-1.png
Fichier image/png, 8,3k
Titre Figure 2 - Groupes de recherche par Région (2014)
Crédits Source: http://lattes.cnpq.br/​web/​dgp. Org. autores.
URL http://espacepolitique.revues.org/docannexe/image/4114/img-2.png
Fichier image/png, 285k
Titre Figura 3 - Répartition des groupes de recherche par État (2014)
Crédits © H. Théry et G. Vilhena da Silva - Sources : CNPq et IBGE
URL http://espacepolitique.revues.org/docannexe/image/4114/img-3.png
Fichier image/png, 723k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gutemberg de Vilhena Silva et Hervé Théry, « Géographie politique et géopolitique brésilienne au XXI siècle », L’Espace Politique [En ligne], 31 | 2017-1, mis en ligne le 04 avril 2017, consulté le 22 mai 2017. URL : http://espacepolitique.revues.org/4114

Haut de page

Auteurs

Gutemberg de Vilhena Silva

Professor
Coordenador do Mestrado em Estudos de Fronteira na Unifap, Macapá AP
bgeografo@gmail.com

Articles du même auteur

Hervé Théry

Directeur de recherche émérite
CNRS-Creda
Professor na Pós-graduação-PPGH da USP, São Paulo SP
herve.thery@usp.br

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de L’Espace politique sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo Compte twitter de la revue
  • Logo Université de Reims Champagne-Ardenne
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org